Entrepreneur. Educator. Influencer.

Thursday, 12 November 2020

To use or not to use Lëtzshop?

 

Votre site propose aux potentiels acheteurs de concrétiser leurs achats sur Letzshop. Quels sont pour vous les avantages de passer par cette plate-forme?

Je ne suis pas adepte de l’achat sur internet. Je préfère acheter en magasin et ainsi soutenir le commerce local. Toutefois, je trouve formidable la plateforme Lëtzshop car elle soutient justement le commerce national et de proximité. 

Pour Languages.lu, les avantages principaux de passer par cette plateforme (qui nous a ramené jusqu'à présent une centaine de nouveaux clients) se retrouvent à trois niveaux :

  • La boutique en ligne : facilité de la création de la boutique, une grande partie  des démarches étant faite par l’équipe de Lëtzshop qui est vraiment à l’écoute, aide et support de qualité réguliers, sur simple demande, prise en charge par Lëtzshop de la moitié des frais de livraison;
  • La relation avec les clients : la communication, facturation et le suivi des clients sont facilités par cette plateforme, comme, par exemple, la possibilité d’établir automatiquement les factures des clients ou bien les étiquettes nécessaires pour l’envoi des commandes, ce qui est un grand gagne-temps;
  • La relation avec le fournisseur du service de messagerie: est automatisée et très efficace, aucune démarche supplémentaire n’étant nécessaire après la validation de la commande. 

Votre activité se divise entre les activités de formation en langues dans les entreprises et la vente de matériaux ludiques d’apprentissage pour enfants et adultes. Comment avez-vous construit votre stratégie digitale ?

Notre stratégie digitale a commencé dès 2004 au niveau de notre portefeuille de services, de notre marketing et de notre communication. 

En effet, en 2004 déjà, nous avons lancé le 1er cours de luxembourgeois en ligne et avons eu des clients de Shanghai, Brazil, Angleterre ou États Unis. En même temps, pour accroître notre présence digitale, nous avons régulièrement publié des articles et leçons de luxembourgeois en offrant gratuitement nos fichiers audio et avons collaboré avec des plateformes telles que Lesfrontaliers.lu pour la publication de nos cours en ligne. 

Quelques années plus tard nous avons proposé à nos clients un bonus digital comme complément des cours en entreprise. Depuis, nous avons continué à utiliser le digital pour organiser les cours, pour suivre les clients, pour enseigner ainsi que pour communiquer de manière interactive avec les clients existants et les clients potentiels. Par exemple, cela fait longtemps que nous évaluons le niveau linguistique initial des clients (tant adultes que enfants) par Skype, Viber, téléphone ou FaceTime. 

En ce qui concerne la relation avec les clients, nous utilisons Salesforce depuis 2009 comme plateforme CRM (Customer Relationship Management). 

Sur les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Instagram et Twitter) nous sommes très actifs depuis 2011-2012 et y relayons nos messages de promotion des langues, en général, et du luxembourgeois, en particulier. Par exemple, sur Facebook nous avons presque 5000 personnes qui nous y suivent. Nous y publions régulièrement des jeux et extraits de nos différents matériaux pédagogiques, mais aussi des vidéos et photos de nos différentes activités à l’école ou à l’extérieur de l’école, comme, par exemple, de nos soirées de pratique du luxembourgeois #365daysLuxembourgish. 

Par le passé nous avons eu également un système d’inscription et de paiement en ligne, mais comme nous proposons des formations sur mesure -depuis quelques années de plus en plus pour les entreprises- nos clients préfèrent les échanges personnels, nous aussi d'ailleurs, et donc nous y avons renoncé. Nous sommes pour l’automatisation de certaines opérations mais pas quand cela peut réduire la qualité de la relation avec la clientèle.

Depuis quelques années déjà, nous proposons le contenu audio de nos matériaux d’apprentissage via des codes QR, également disponible en format digital sur notre site internet. 

En guise de conclusion, comme notre spécialité est le service sur mesure, nous nous adaptons aux demandes, besoins et préférences de nos clients. 

Quelles sont selon vous les principales difficultés à surmonter pour se lancer dans la vente en ligne ? Qu’est-ce qui vous a aidé ? Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans l’aventure ?

Avant de se lancer dans la vente en ligne, il faut bien comprendre les différentes étapes du commerce en ligne. Tout d’abord, il y a la création de la boutique et la mise à jour régulière des produits et du stock disponible.

Puis, une fois une commande reçue, il faut vérifier le stock existent, puis la valider, préparer la commande (avoir toujours suffisamment d’emballages de différentes tailles), imprimer les différents documents d’accompagnement (facture, étiquette). Par après, il faut faire attention à être présent dans sa boutique physique lors du passage de Michel Greco qui assure le service de messagerie et passe récupérer les commandes. Enfin, il faut bien s’assurer d’avoir les ressources humaines nécessaires pour pouvoir réagir vite. 

Je recommande chaleureusement la plateforme Lëtzshop pour accroître la visibilité de sa boutique et rendre accessible ses produits à de nouveaux clients. Je recommande également de faire des campagnes de publicité ciblées sur les réseaux sociaux en indiquant le lien de sa boutique sur Lëtzshop ou bien, mieux encore, vers un produit que l’on souhaite mettre en avant. Je trouve que les coûts relatifs à l’utilisation de la plateforme sont très abordables. 

Merci à Lëtzshop et ses partenaires pour cette interview.


Share:

No comments

Post a comment

Blogger Template Created by pipdig